lundi 17 septembre 2012

Revue de presse de l'édition 2012 des Journées du Patrimoine


Le bureau du Préfet était ouvert pour la première fois. Une centaine de privilégiés ont pu découvrir l'intérieur de la Préfecture, guidés par l'Architecte des Bâtiments de France P. Gisclard.
A lire dans la République des Pyrénées du 17 septembre 2012.

Les souterrains du Lycée Louis Barthou ont suscité un réel intérêt pour de nombreux curieux.
A lire dans la République des Pyrénées du 17septembre 2012.

Les Mystères de la Cité à Lescar ont connu un incontestable succès, qui ne se dément pas d'année en année.
A lire dans la République des Pyrénées du 17 septembre 2012.

vendredi 14 septembre 2012

Edition 2012 des Journées du Patrimoine à Pau

"Les patrimoines cachés"


On en parle dans Sud-Ouest du 14 septembre...

En avant-première, les soirées du vendredi...

Le musée national du Château de Pau organise une table-ronde en présence de la restauratrice Rachida Mallogi (meilleur ouvrier de France) qui vous emmènera dans les secrets de la restauration des tapisseries.
A 18h, rendez-vous dans la cour d'Honneur du musée.

Le Pavillon de l'Architecture organise une rencontre avec R. Mangado et P. Gisclard, Architectes des Bâtiments de France, qui commenteront une exposition numérique réalisée par des architectes du département. Et pour vous, la qualité architecturale, qu'en est-il?
A 18h30 au Pavillon de l'Architecture (3 place de la Monnaie)

Nouveau et insolite : osez passer de l'autre côté du miroir !!

Découvrez les techniques de la polychromie et de la restauration à la feuille d'or dans l'atelier de dorure L'Or du temps (15 rue d'Orléans).

Les souterrains du lycée Louis Barthou ainsi que l'exceptionnelle collection d'objets scientifiques du XIXème siècle sont à découvrir samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h.... Une visite insolite dans l'envers du décor ! (A lire dans Sud-Ouest du 13 septembre 2012)

L'exposition "Sacrés objets secrets" à la Chapelle de la Persévérance (11h-13h/15h-18h, samedi et dimanche) réunit des objets d'art sacré de toutes les communautés religieuses de Pau. Chacune a prêté un de ses "trésors". Une diversité qui se vit en partage, agrémentée des clichés de Mathieu Thomassin dont le regard sensible et artistique vous amènera dans l'intimité des lieux... Un petit aperçu en lisant le dossier du visiteur.

"Pau vue d'en bas" vous invite à vous promener la tête en l'air ! L'association Aluca vous guidera du Boulevard des Pyrénées aux jardins du Conseil Général pour découvrir de façon insolite l'histoire de la ville. Samedi et Dimanche, rendez-vous à la place de la Déportation, devant le Château, à 10h30 et 14h30.

Puis le Parlement de Navarre ouvre ses portes à tous. Haut lieu de l'histoire béarnaise, allez visiter l'emblème de la ville des "grate papès"*. Visites guidées le samedi à 11h et 15h, le dimanche à 14h et 16h. Retrouvez les horaires d'ouverture libre sur le programme complet des Journées du Patrimoine).
(*gratte papiers : petit surnom ironique donné aux parlementaires).

Le musée national du Château de Pau propose de nombreuses animations (tir à l'arc, ateliers de cuisine médiévale) qui ne manqueront pas de combler les grands comme les petits.

La Caserne Bernadotte ouvre 100 km de linéaires d'archives et vous propose une exposition "Etrangers et européens ayant combattu dans l'armée françsaise durant la Seconde Guerre Mondiale" (10h-18h, samedi et dimanche).

Rendez-vous à la Médiathèque André Labarrère samedi pour partir à la découverte de la face cachée des patrimoines du centre ville grâce à la calèche de Norbert et aux commentaires de la guide Caroline Hourcadette (départs 10h et 14h). Ils vous emmèneront jusqu'à l'Usine des Tramways qui vous ouvrira ses magasins... (départ supplémentaire de l'Usine des Tramways à 16h)

Allez goûter aux Archives Départementales samedi à 16h pour écouter les lectures d'archives par la compagnie Hecho. Profitez-en pour visiter l'exposition "Promis, juré, on s'écrira"... (samedi 10h-12h/14h-16h et dimanche de 14h à 18h)

Samedi, la nuit du patrimoine

Le Château se mettra en lumière pour la dernière fois. Pour l'occasion, la compagnie Pipototal proposera une déambuloscopie onirique jusqu'à la place Clémenceau, samedi à 22h30.
Le Boulevard des Pyrénées sera investi par des artisans, des créateurs et des artistes pour une promenade nocturne originale.

Le programme complet est consultable et téléchargeable en cliquant ici !

mercredi 12 septembre 2012

"L'aventure des autoconstructeurs Castors"

Projection-débat sur les initiatives des autoconstructeurs Castors en Aquitaine, le jeudi 13 septembre à 18h à la Médiathèque André Labarrère.



Jean-Marie Bertineau, auteur et réalisateur du film "L'Utopie de Pessac" viendra vous présenter son documentaire (diffusé sur France 3, le 8 mars 2012, paru dans Sud-Ouest, voir la bande annonce ici ) sur l'expérience girondine.
La projection sera suivie d'un débat animé par Julie Boustingorry (historienne et urbaniste à la Mission Valorisation de l'architecture et des patrimoines-Ville d'art et d'histoire).

Résumé : En 1948, au lendemain de la deuxième guerre mondiale, 150 jeunes ouvriers décident de se réunir pour construire une cité de petites maisons individuelles en accession à la propriété. En 1951, après trois ans de chantier, la Cité des Castors est née à Pessac, dans la banlieue bordelaise. De l'époque, il nous reste les archives filmés des Castors et le récit des témoins de ce qu'ils nomment eux-mêmes une "aventure". Il voulaient cérer "la cité des rêves", une cité qui serait le cadre de la vie communautaire à laquelle ils aspiraient. "Par les hommes, pour les hommes, avec les hommes" : tel était l'esprit qui les anime. Une utopie réaliste que vous invite de découvrir ce film documentaire...

Un documentaire récompensé : à lire dans Sud-Ouest du 3 janvier 2012

mardi 4 septembre 2012

Exposition "Sacrés objets secrets"



Organisée dans le cadre des Journées du Patrimoine, cette exposition vous propose de découvrir des éléments représentatifs du patrimoine religieux palois, quelle qu'en soit la confession d'origine. Les photographies de Mathieu Thomassin agrémentent le cadre de l'exposition en jetant un regard sensible et discret dans l'intimité des pratiques. Une différence qui devient richesse et participe de notre héritage culturel quand elle est donnée à voir pour être mieux comprise...

Du 11 au 17 septembre, à la Chapelle de la Persévérance (3 rue Gontaut de Biron, à côté de l'église Saint-Martin)
Le dossier du visiteur est disponible en ligne  !

Le programme complet des Journées du Patrimoine à Pau les 15 et 16 septembre est accessible en cliquant ici !